ACCUEILBASEACTIONS  ACTUALITESMISSIONS  DONSPARTENARIATCONTACT

Adresse du siège:

18 rue de Gouëdic 22000 Saint Brieuc

Contact:

Alain Delbary :     0650729983         delbary74@wanadoo.fr

Alain Dufilhol :   dufilhol@wanadoo.fr

Jean Pierre Massin : 0296946802      massinjp@wanadoo.fr

Benoit Renaud :  benoit.renaud@wanadoo.fr

Jean Arthur Sérandour 0296429250   mj.serandour@orange.fr

Régine Hervé :    regine.rv@9online.fr

Sylvie  Caro : sylvie.caro@orange.fr



L'école de Gbahouete inaugurée le 12 janvier 2016

1 € récupéré en France,1 € pour les Béninois.

20 membres de l’association BASE se sont rendus au BENIN entre le 22 octobre et le 27 décembre

Quatre équipes et plusieurs missions différentes ont pu être menées


I- Une mission technique (JP et AM Massin et Joël Camus) dans les centres de Gbahouete, Kokobe et Oroukpare pour :


    contrôler et adapter les installations photovoltaïques posées en mars 2009

        Les installations montées en mars 2009 « fonctionnent correctement » mais le nettoyage des panneaux et des batteries est insuffisant.

        La remise aux normes a été menée immédiatement. Sur la base d’une indemnisation financière couvrant les frais de transport et d’essence pour la mobylette, un engagement des techniciens locaux de mieux assurer le travail a été défini. Les responsables des unités de Oroukpare et Gbahouete notamment se sont engagés à mieux contrôler ce suivi et à en rendre compte.

        Le raccordement du nouveau bâtiment réalisé à Gbahouete sur l’installation solaire existante depuis 2009 a été réalisé et supervisé par le Dr Y Le Goff

    engager des travaux de réalisation d’un puits à KOKOBE

        L’installation actuelle ne répondant pas aux besoins en eau du centre de santé et posant des problèmes de sécurité (ancien puits ensablé malgré des travaux successifs) la décision de réaliser un nouveau puits busé, bétonné et aménagé en pompe solaire a été mise en œuvre. Le correspondant sur place (Ismaël Traoré) suit le chantier. Il a été missionné par BASE pour que cette opération soit « exemplaire »

        Un lien a été établi entre la réussite de cette opération « puits » et une éventuelle intervention, à moyen terme, de BASE en appui à la construction d’une maternité à PARAKOU (au centre Guéma- dont le responsable est Ismaël Traoré)

    vérifier l’état du matériel expédié en octobre 2009 et mai 2010

        Les échographes expédiés en 2009. la situation est variable selon les unités

            Adjarra : Problème de panne sur un module : matériel en cours de réparation et de changement de pièce par le technicien du CH de Porto Novo

            CH de Porto Novo : une sonde est défaillante

            Parakou : le Pb de l’intensité électrique a été réglé grâce à la mise à disposition du groupe électrogène dont l’usage à Kokobe n’est plus nécessaire du fait de l’énergie solaire implantée en mars 2009.

            Pour tous les matériels : insistance des techniciens pour une amélioration des conditions de climatisation et de « nettoyage »

        L’ambulance expédiée en avril 2010

            Remise en état du train arrière par remplacement des soufflets par des ressorts

            Problèmes de batterie réglé, en principe, par une leçon de rappel de nécessité de fermer le coupe circuit à chaque arrêt moteur.



II Une mission de suivi « médical » et de reprise de suivi en organisation au CH de Porto Novo( Madeleine Chapuis, Nicole Devy)

  


    Rencontre avec le nouveau directeur qui veut « faire avancer les choses » en terme de gestion du matériel et de l’organisation du bloc opératoire

        Travaux de classement et de rangement de matériels

        Semonce et conseils à l’orthopédiste qui a du mal à faire fonctionner la machine à coudre de bourrelier reçue en nov 2009.

        Constat en compagnie des chirurgien et infirmier ( F Amoussou et Kiki )de « bonne arrivée », de « bon entrepôt et de « bon suivi d’utilisation» du matériel affecté en octobre 2009 – notamment les « fixateurs externes »

        Découverte en présence du Dr Alao (anesthésiste), du pharmacien et de l’adjoint du directeur, d’un stock de matériels neufs encore emballés.

        Tentative d’initiation des responsables du CH à la nécessaire propreté (tenues vestimentaires notamment) et stérilisation des locaux notamment du bloc opératoire

        Conseils « fraternels » entre chirurgiens de BASE et du CH sur des pathologies liées notamment à du rachitisme

        Ecoute du souhait des médecins du CH de Porto Novo que se poursuive la coopération avec l’association BASE (Insistance du Dr Menou notamment)



III Une mission de reprise de contact avec le centre de traitement de l’ulcère de Buruli à Pobe

  


    Suite à la mission de novembre 2009 où l’équipe de Base avait participé à une journée de dépistage de l’ulcère de Buruli à Gbahouete

    Suite aussi à des échanges par mail en cours d’année sur des dossiers de type « déformations osseuses » entre les médecins de BASE et locaux (Dr Chauty et M Ardant) et sur les pathologies et malformations annexes.

        Très bonne impression sur la tenue sanitaire du centre, les techniques de soins, la gestion et l’immobilier (en rénovation)

        Des difficultés d’approvisionnement de produits de type vitamine, calcium etc…



IV Une mission de Formation, de découverte et de contrôle dans les centres construits par BASE dans le Nord – Kokobe (PARAKOU) et Oroukpare ( COBLY)–

  


    A Parakou

        Action de formation à l’utilisation d’échographe (J M Desbruyères) pour des agents sanitaires du secteur en liaison avec le centre de Guéma et Ismaël Traoré le directeur

        Consultations de nombreux patients (parfois « en bonne santé ») tant à Parakou qu’à Kokobe dans une ambiance « bon enfant »

    Tout au long du trajet du sud au Nord

        Suivi médical spécifique par le Dr T Lucas de Jacques le chauffeur et essai de le convaincre d’user de bonne façon des médicaments  prescrits et fournis par BASE

    A Cobly

        Visite en « zem » (mobylettes) au centre de santé d’Oroukpare (seul moyen vu l’état des pistes)

        Constat positif des réalisations 2010, dont, notamment le bâtiment de logement des personnels, le fonctionnement des installations « solaires » et du puits

        Décision du Président de régler financièrement le litige avec le technicien de la mairie chargé de suivre les installations (cf point I alinéa 2)

        Consultations de médecine générale, de dermatologie, de rhumatologie et de pédiatrie, tant à Oroukpare qu’à la mission catholique de Cobly (analyse, notamment, de lésions sur des enfants scolarisés et sensibilisation des enseignants pour qu’ils laissent venir les enfants au centre de santé pendant les récréations) – reste en suspens le paiement des pansements (BASE laisse, à cet effet  une dotation au centre)

        Ecoute attentive du plaidoyer du P Frédéric NOANTI pour ses « besoins d’appui » en vu de développer les cultures vivrières sur un terrain jouxtant la ville et ce alors que la famine sévit pour les nombreux pauvres de la commune.

    A Tanguieta

        Visite et contact avec l’Hôpital de « grande renommée » de Tanguieta tenu par des religieux dont un chirurgien de nationalité italienne

        Analyse avec la direction d’un éventuel accueil de stagiaire



V Une mission de prise de contact dans le sud avec


        Des enquêtes dans les concessions en liaison avec les centres de Tchakou et Adjarra

        Des rencontres avec le personnel soignant de ces centres

        Quelques soins

        Mais une certaine déception de ne pas en avoir fait suffisamment du fait

            D’un manque de directives et de contacts

            D’une faible motivation des personnels locaux engagés à ce moment là dans un mouvement de grève.


VI une mission de rendu

Menée en décembre par quatre membres de BASE dont le voyage était déjà programmé dans le cadre de relations personnelles et professionnelles avec une famille béninoise

Remise de fonds

A Tckakou (700 €) : la fin des travaux de construction du mur d’enceinte et du portail

A Kokobe (2000 €) pour l’ouverture du chantier et la première phase de travaux (la suite étant en fonction de l’état d’avancement du chantier, de l’implication de la population et des responsables dont, notamment le directeur du centre de Guema qui escompte un appui de BASE pour la construction d’une maternité)

A Oroukpare (2 000 €) pour la construction des toilettes, de la peinture dans la salle de soins et un appui aux agents du centre qui ne bénéficient de rémunérations qu’en fonction du chiffre d’affaire du centre (vente des prestations et des médicaments)

Boite aux lettres pour le compte de l’association « Equilibre Bénin »

Avec prise en compte d’un apport (700 €) des adhérents des Côtes d’Armor et Loire Atlantique et remise à leur correspondant à Cotonou


    Analyse des besoins et des objectifs d’une association (Miwadagbe) en charge d’enfants handicapés mentaux à Cotonou et que n’ont pu rencontrer les « missionnaires de novembre »

    Remise de matériels (ampoules) pour le Dr Agossou en charge du centre de Gbahouete

    Apport de médicaments spécifiques pour Jacques Koukoui le Chauffeur

    Contacts avec Michel L’Hostis à Cotonou qui était absent en novembre et remise d’une dotation financière de « réserve » pour les besoins ponctuels urgents

    Examen de l’avancement des travaux sur les quatre centres suite aux décisions prises en novembre .